Julien

Lachaume

 

 

Atteindre le sommet pour voir plus loin

Passionné d'escalade et de nature, maçon de métier, c'est naturellement que Julien se tourne vers les travaux accrobatiques.

Expérience Réussie! En 2010, il s'envole pour l'Australie où il travaille en tant que constructeur pour la société Trees Adventure. Concevoir et réaliser des parcours accrobranche, c'est un rêve qui devient réalité.

Enfant, il construisait des cabanes dans les bois. Aujourd'hui, il a les compétences pour les élever plus près du ciel...

Et puis c'est une cliente qui se présente pour un premier projet, il contacte Alex. Celui-ci est partant : Cabaneo est né.

Julien Lachaume

 

Alex

Cousteils

Construire et protéger

Alex intègre les Compagnons du Devoir à l'âge de 16 ans. Cinq ans d'apprentissage en menuiserie lui offrent une solide formation dans les métiers du bois.

Menuisier agenceur et ébéniste, ce touche à tout de génie promène son talent sur les routes de France. Curieux de nature, il travail pendant deux ans à la construction d'éoliennes en composite puis revient au travail du bois mais cette fois à son compte, d'abord en Nouvelle-Calédonie, puis à Aix-en-Provence.

Alors quand ce jeune père de famille et son ami Julien commencent à se projeter dans la fabrication d'une cabane dans les arbres, ils n'hésitent pas une seconde. C'est le commencement d'une grande aventure qu'ils baptiseront "Cabaneo".

 

 

"Cabaneo c'est une histoire de passion et d'amitié."

 

"Quand on fait une cabane dans les arbres, c'est qu'on a envie à la fois de se poser et de s'envoler..."

 

 

Constructeur de cabanes en bois

Découvrez notre équipe de professionnels, le gage de qualité qui fait de Cabaneo une référence en construction de cabanes dans les arbres.

Ils parlent de nous

 

Houzz

Voir leur site web

World of Design: 10 Tree Houses to Send Your Spirits Soaring

Juillet 2015

Join us on an international tour of homes built among the branches (or inspired by them) to delight kids big and small

One in a series by Houzz international editors on how our lives shape home design around the world

Whether it’s a playroom that inspires childhood adventure, a cosy bedroom filled with birdsong or a leafy sanctuary perfect for some peaceful meditation, a tree house speaks to all of us as a place where we can free our imaginations. Here’s a selection of 10 amazing tree houses – in backyards in Russia, Germany, Italy, Japan and elsewhere around the world – that are giving dreams a place to roost. [...]

Childhood Dream Come True in France

Location: Voiron, near Grenoble, south-eastern France
Used for: A kids’ playroom and an extra bedroom
Builder: Julien Lachaume, Cabaneo

The couple who live here had always wanted a tree house, so they made their dream come true for their little boy and two little girls. With the help of builder Julien Lachaume, they conceived a cabin that leans on three larches in their 2,000-square-metre garden. It’s built of autoclaved pine, which is resistant to decay.  

To make the structure perfectly secure for the kids, a 1.07-metre lifeline reinforced with wire netting was installed, following the same security rules used at tree-climbing parks.

Special feature: Finished only a month ago, this 12-square-metre cabin has been left empty until the couple can add a sofa bed, which will enable the play space to double as guest quarters – or a place where the parents can enjoy the view of the La Vouise hill, something they can’t see from the main house.

The house is in a region where the winters are cold, so Lachaume installed a sloping roof to keep snow from weighing the structure down and endangering the trees. [...]


Homify

Voir leur site web

Zoom : une cabane dans les arbres à Aix-en-Provence

Ludovic De Sousa Cerqueira 

Publié 28.04.2015

C’est un peu un rêve qui se réalise avec cette réalisation signée Cabaneo puisque, comme son nom l’indique, le domaine de prédilection de nos experts est la création de structures à-même les arbres !

Échappatoire, cachette ou vie en autarcie, nous avons tous lors de notre enfance tenté de braver la gravité en aménageant sur des branches souvent bancales un espace qui nous permettait de nous évader, tout en hauteur afin de voir sans être vus et surtout de réussir à disparaître. 

C’est avec une certaine nostalgie, celle qui fait sourire, que nous vous proposons cette superbe cabane-terrasse dans les arbres, dans le platane plutôt ! Bercés par le chant des cigales on s’y verrait bien siroter un petit Pastis en écoutant du Brassens !

Nocturne dans le platane

Cabaneo, à la hauteur de votre imagination. Tel est le slogan de nos experts, fabricants de cabanes, localisés à Aix-en-Provence. On les envierait presque ! Faire des rêves son métier, créer un espace poétique tout droit sorti de l’imagination, réaliser une structure architecturale imprégnée de souvenirs, de senteurs et d’émotions..! 

C’est la tête dans les étoiles que vous vous trouvez ici avec ces bulles lumineuses qui ponctuent votre ciel à vous, entre la terre ferme, 3 mètres en dessous, et la cime de ce platane centenaire. 

Commençons la visite !

Jour

Le jour s’est levé et c’est baigné dans la lumière naturelle que nous découvrons cette structure en bois Douglas. Le sapin de Douglas est très prisé pour les charpentes, les constructions intérieures ou extérieures, panneaux, emballages et menuiseries. Bien qu’exotique il est la star du reboisement en France qui possède ainsi 50 % de la ressource européenne en Douglas ! Modulable et résistant, sa croissance va de paire avec celle de son désormais copain de chambrée. 

Sachez que pour des raisons de sécurité évidentes la robustesse du platane a été testée afin de vous garantir détente et repos dans les airs ! On monte !

La structure

C’est un octogone de 22 m2 que nous découvrons une fois les marches de cet escalier à rambardes protectrices gravies. Un deuxième sol apparaît, duquel jaillissent les branches devenues troncs, le tout sous nos pieds ! Notez le soin avec lequel ce plateau de bois est venu se poser dans l’arbre, épousant les courbes de ce dernier, s’y encastrant au millimètre près semble-t-il. Les branches semblent transpercer la structure-plancher, lui offrant support et fondation.

Zoom : le mobilier

Simple, sobre et polymorphe ce trio de poufs bleu-blanc-rouge est synonyme de détente ! On relâche la pression et on s’y jette. Au diable les conventions, c’est à eux de s’adapter à vos envies ! Au beau milieu de ce plancher en lévitation vous saurez apprécier cette petite ouverture qui vous permettra d’observer voire d’espionner les éventuels éléments perturbateurs qui souhaiteraient venir vous déranger !

Bambou zen

C’est dans la bambouseraie du commanditaire de ce projet que les branches de bambous ont été récupérées. Elles servent à créer la rambarde circulaire de cette terrasse dans les airs tout en lui conférant un certain esprit zen. Admirez à quel point cette structure artificielle vient s’adapter à l’existant dans les règles de l’art et avec respect. Ce cliché est une métaphore de ce que nous avons bien du mal à faire : nous adapter à notre environnement et non le soumettre à nos caprices démesurés. Merci pour la poésie de ce projet !

Homify

Voir leur site web

5 manières de construire une cabane dans les arbres !!!

Sylvain Monot 

Publié 28.04.2015

[...]

La Cabaneo !

Charmante plateforme que celle de cette superbe cabane qui constitue également une jolie petite terrasse perchée dans les branches d’un olivier et qui permet même de voir la mer.

Le jour s’est levé et baigne de lumière naturelle la structure en bois Douglas. Le sapin de Douglas variété exotique est très prisé car il favorise le reboisement en France et offrent de très bonnes propriétés pour les charpentes, les constructions intérieures ou extérieures et menuiseries.

[...] 

Homify en espagnol également ici.

 

Week-End Glamping

Voir leur site web

Cabaneo, cabanes pour les enfants et les parents...


Séjourner dans une cabane perchée dans un arbre le temps d’un week-end, c’est bien mais disposer toute l’année de sa cabane dans son jardin, c’est carrément mieux…

C’est pour réaliser ce rêve d’enfant que Cabaneo a vue le jour. Situé à Aix en Provence, dans les Bouches du Rhône, Cabaneo propose de construire votre cabane dans les arbres.

Julien Lachaume, fondateur de Cabaneo a répondu à nos questions pour nous présenter son concept, ses réalisations et ses projets.

Weekend-glamping.com : Comment est née CABANEO ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : C’est arrivé un peu par hasard. J’ai travaillé, en tant que constructeur, dans les parcours accrobranche en Australie pour la société Trees Adventure. A mon retour en France, une Cliente m’a demandé un jour d’en construire un dans son jardin. Son budget étant un peu trop juste pour ce type d’installation, je lui ai proposé de lui construire une cabane. Elle était d’accord.
Je me suis donc rapprocher d’un ami menuisier, Alexandre Cousteils, pour mener à bien ce projet. Cabaneo était né !

Weekend-glamping.com : Où êtes-vous situés ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous sommes situés à Aix en Provence mais nous travaillons dans toute la région PACA. Si un projet intéressant se présente ailleurs nous sommes aussi prêts à bouger. Récemment, nous avons, par exemple été sollicités pour un projet en Corse.

Weekend-glamping.com : Quelles sont les prestations de CABANEO ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous construisons des cabanes dans les arbres pour les enfants ou pour accueillir une chambre. Nous réalisons également des terrasses/observatoires aménagés dans les arbres.

Weekend-glamping.com : Parlez-moi un peu de votre équipe ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous sommes 2 : Alexandre est le menuisier du binôme et moi je complète l’équipe avec mon expérience des travaux accros et de la maçonnerie. Nous sommes tous les deux artisans.

Weekend-glamping.com : Combien de cabanes avez-vous déjà construites ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Pour l’instant nous avons réalisé 4 cabanes dans les arbres chez des particuliers : 2 cabanes à Gréasque, une à Fuveau et une à Saint Savourmin.
La première que nous ayons construite à Gréasque, c’est la Cabane de Georjia et Maxence. Elle fait 8 m² et elle est montée sur un pin. On y accède par un filet tubulaire vertical.
Le deuxième projet, toujours à Gréasque est une cabane sur pilotis adossée à un pin. Elle fait 12 m² et elle est aménagée en chambre.
La Cabane de Maé qui fait 9m² avec sa terrasse a été construite sur un chêne vert à Fuveau. Sa particularité, c’est qu’elle est complètement intégrée à l’arbre avec des branches qui sortent des murs et du toit. Elle est équipée d’une passerelle en bois ce qui permet d’y accéder très facilement.
Notre dernier projet est une cabane de 9 m2 perchée sur un magnifique tilleul. La petite Nina peut y monter par un filet en V super sécurisé.

Weekend-glamping.com : Quelles sont les étapes d’un projet de cabane ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Vérifier que l’arbre se prête bien au projet : solidité et viabilité du sol.
Comprendre du mieux possible ce que souhaite le client et lui dessiner sa future cabane.
Si le Client est ok, nous débutons la construction :
- Nous commençons par élaguer l’arbre.
- Nous mettons en place l’ossature et le plancher.
- Puis nous montons les murs pour finir par le toit.

Weekend-glamping.com : En combien de temps une cabane peut-être construite ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Evidemment cela dépend du projet mais pour donner une idée, nous mettons 5 jours à deux pour réaliser une cabane pour enfant.

Weekend-glamping.com : Quel sont les modèles de cabanes que vous proposez ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous construisons des cabanes perchées dans les arbres et/ou sur pilotis avec ou sans terrasse avec différentes possibilités d’accès comme des filets, des échelles ou des passerelles, des ponts suspendus…

Weekend-glamping.com : Et les cabanes flottantes ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous n’en avons pas encore réalisées mais pourquoi pas. Ce serait super sympa de travailler sur un tel projet.

Weekend-glamping.com : Où trouvez-vous l’inspiration pour élaborez une cabane ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Je crois que cela vient beaucoup de l’enfance. Gamin, j’ai construit des centaines de cabanes. Je dessine également mes idées et je m’inspire de mon expérience d’accrobranche pour imaginer les projets de cabanes. Je rêve, en ce moment, à un petit village de cabanes dans un arbre ou un groupe d’arbres avec différents niveaux et des éléments empruntés à l’accrobranche pour aller de l’une à l’autre. J’aimerais vraiment qu’on nous permette de réaliser ce projet….

Weekend-glamping.com : Et la sécurité ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous attachons une grande importance à la sécurité pour nos clients et pour nous. Pendant les travaux nous sommes constamment sécurisés par un baudrier. Pour nos clients et leurs enfants, tout est fait pour que la cabane ou la terrasse soit complètement sécurisée ainsi que les accès.
Pour donner quelques exemples, les barrières des terrasses font 1,10 mètres avec des espacements très petits pour éviter tout risque de chute et les fenêtres sont volontairement hautes et protégées par un petit grillage.
D’autre part, nous proposons aussi une visite annuelle pour contrôler l’état de la cabane et réaliser des réparations si besoin.

Weekend-glamping.com : Quels types de surface proposez-vous ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Je dirais entre 9m² et 20m² si l’arbre s’y prête.

Weekend-glamping.com : Avec quels matériaux construisez-vous les cabanes ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : L’ensemble de la cabane est construit en bois. Nous réalisons une étanchéité du toit grâce à des bandes d’étanchéité. On peut également végétaliser le toit ou le couvrir de brande de bruyère ou de canisse. Pour fixer tout cela nous utilisons des vis et des boulons.

Weekend-glamping.com : Est-ce que vos cabanes sont habitables toute l’année ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Pour l’instant ce n’était pas dans le cahier des charges de nos réalisations mais nous pourrions, sans problème, isoler les cabanes pour qu’elles soient habitables toute l’année.

Weekend-glamping.com : Peux-tu me décrire votre plus beau projet ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Nous sommes très satisfaits de nos 4 réalisations mais comme souvent, c’est notre dernière réalisation, la cabane de Nina que nous préférons en ce moment…Jusqu’au prochain projet !

Weekend-glamping.com : Quel budget doit-on prévoir pour construire une cabane ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Pour une cabane pour enfant, on peut dire entre 2000 et 4000 euros. Pour un projet plus complexe, tout dépend des matériaux utilisés, de la hauteur de l’arbre et du choix de l’accès.

Weekend-glamping.com : Sur quelles essences d’arbres pouvez-vous construire une cabane ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : On ne peut pas faire une cabane dans tous les arbres. Pour l’instant, nos projets ont été réalisés sur un chêne, un tilleul et deux pins. Beaucoup d’autres essences peuvent se prêter à la construction d’une cabane pourvu que l’arbre soit sain, pas trop vieux et surtout très solide.

Weekend-glamping.com : Quels sont les différents moyens d’accès ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Filet horizontal ou vertical, escalier, rampe, échelle, pont suspendu, etc…

Weekend-glamping.com : Comment faites vous pour préserver l’arbre ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : ni clou ni vis ne rentre dans l’arbre. En fait, l’arbre est simplement pris en étau pour stabiliser la plateforme. Toutes les coupes pour laisser passer les branches de l’arbre sont suffisamment grandes pour qu’il grandisse sans entrave.

Weekend-glamping.com : Quels sont les projets de CABANEO en 2013 ?

Julien Lachaume (Cabaneo) : Construire plein de nouvelles cabanes dans les arbres !!! Avoir la possibilité de réaliser un projet plus grand qui nous permettra de laisser libre court à notre imagination. Les possibilités sont infinies…

Manu H, Weekend-glamping.com